Optibe accompagne les entreprises dans leurs préoccupations santé et bien-être au travail

Rencontre avec Katia Pickus, Directrice de l’offre prévention et services santé du groupe be-ys

Quelle est l’activité du groupe be-ys ?
Be-ys, à travers la marque be-almerys, propose des services au monde de l’assurance, notamment des solutions de gestion du Tiers Payant Santé et du traitement des flux d'informations Santé. Ce marché est relativement mature, d’où notre stratégie de diversification depuis plusieurs années. Nous développons aujourd’hui une offre de prévention et de services santé à destination de nos clients assureurs mais également des entreprises en direct. Les assureurs cherchent aussi à faire bouger leur modèle et à intervenir plus en amont sur les sujets de santé.

En quoi consiste cette offre ?
Elle s’articule autour d’une plateforme de services baptisée Optibe. Il s’agit d’un guichet unique dédié à la santé. Chaque salarié dont l’entreprise ou l’assureur santé a souscrit à cette offre peut le consulter pour trouver une réponse à toutes les questions qu’il se pose sur la santé. Cette plateforme est très modulaire en fonction des besoins exprimés par nos clients. Au-delà du contenu digital, il y a une dimension humaine. Il est possible de joindre un conseiller médico-social qui oriente ensuite vers des infirmiers, des coachs sportifs, des médecins en téléconsultation… Nous proposons aussi des video-conférences avec des diététiciens. L’offre est large et évolutive.

Vous estimez que la télémédecine est amenée à se développer…
C’est très probable. Le principe a mis du temps à démarrer mais connaît aujourd’hui un succès qui s’explique par un bouche à oreille favorable et aussi par la désertification médicale de zones géographiques. Tout le monde est concerné, sans lien avec les tranches d’âge. Ce qui contribue au succès du dispositif, c’est la communication que fait l’entreprise autour, comme souvent pour les sujets de santé et de prévention. Ce qui est également primordial, c’est la garantie de confidentialité des données personnelles. C’est un grand point de vigilance de notre part. Almerys est d’ailleurs agréé « hébergeur de données de santé ». Nous respectons également scrupuleusement le RGPD, règlement général sur la protection des données.

On peut imaginer que l’accès pour les salariés à ce type de plateforme, les consultations et les autres outils de prévention santé sur le lieu et le temps de travail sont chronophages.  Quel intérêt les entreprises y trouvent-elles ?
Effectivement, mais les entreprises font le pari que les salariés concernés passent encore plus de temps à rechercher des informations sur la santé et à prendre des rendez-vous avec des médecins quand on ne les accompagne pas, par exemple. Certaines entreprises vont jusqu’à installer des cabines de téléconsultation où il est possible d’avoir un rendez-vous vidéo avec un médecin –généraliste ou spécialiste-, de prendre sa tension, d’obtenir une ordonnance. C’est un vrai gain de temps par rapport à un rendez-vous à l’extérieur. Et puis les salariés se montrent très satisfaits que l’entreprise s’occupe de leur santé et de celle de leurs proches, dès lors que tout se passe sur la base du volontariat. Notre offre participe donc à renforcer la marque employeur de nos clients.

Votre plateforme Optibe donne également accès à une prestation d’assistance psychologique…
Le sujet de la santé doit se prendre en considération de façon large, c’est-à-dire avec ses composantes physiques, mentales et sociales. D’où l’accès, que nous avons mis en place avec l’aide de Psya, à une prestation de soutien psychologique. Les salariés bénéficient dans ce cadre d’entretiens téléphoniques avec des psychologues pour des problèmes professionnels ou personnels. Nous disposons également d’une équipe experte du domaine social. Tout est lié : des problèmes de santé peuvent avoir une incidence administrative ou financière, d’où cette approche globale.

Selon vous, l’intérêt pour la santé au travail, est-ce un effet de mode ou un phénomène durable ?
Un phénomène qui va perdurer et se développer, sans hésiter. La demande est grande, tant du côté des salariés que des assureurs et des entreprises. A condition que nos offres parviennent à conserver ce mix idéal : du digital et de l’humain.

 

Vous souhaitez plus d'informations : contactez-nous

 

<<       >>